return

Pourquoi penser « Quali» lors de l'achat de Panel ?

QUALI - Conseils et méthodo | Romain - 06/04/2020
penser-quali-lors-achat-panel-large

Pourquoi penser « Quali » lors de l'achat d'un Panel ?

 

Beaucoup pourraient dire « nous pensons tous à la qualité quand nous achetons du Panel - de quoi veux parler ce -type- ? »

Bien sûr, nous y pensons tous, ou du moins nous tenons compte de la qualité du Panel que nous achetons. Ce dont il est question ici, c'est de penser comme des « chercheurs qualitatifs ».

 

Lors de l'achat de services de recrutement auprès d'une entreprise de terrain, la indemnisation est très rarement un point de négociation. Pourquoi ? C'est très simple. Dans une étude qualitative, il est bien connu que, pour que la cible recherchée se présente et participe, vous devez lui payer le juste prix.

Essayez de rassembler un groupe de discussion pendant une heure avec 10 répondants ayant un revenu annuel supérieur à 100 000€ / an et à qui vous offrez une indemnisation de 20€ … Difficile, voire impossible ?

En revanche avec cette même indemnisation, vous aurez probablement facilement un groupe de personnes avec un revenu annuel inférieur à 20 000€ / an. 

De toute évidence, la récompense doit correspondre à la cible. Ensuite, les frais que vous payez au recruteur sont une toute autre histoire. Cela dépendra de la facilité avec laquelle le recruteur pourra atteindre le groupe démographique voulu.

 

Maintenant, vous vous demandez peut-être, « pourquoi nous parle-t-il de choses aussi évidentes ? »

 

Bien que cela semble évident dans l'exemple ci-dessus, cela ne l’est pas toujours lors d’achets de panels/sample.

Récemment, notre responsable commercial est venu me voir, disant que nous perdions tous les projets ayant comme critère des revenus annuels élevés face à la concurrence parce que nos prix étaient trop élevés.

En y regardant de plus près, je ne pouvais pas comprendre comment une enquête de 15 minutes ciblant uniquement les personnes ayant un revenu annuel supérieur à 80 000€ / an pouvait être vendue à un CPI de 1,50€ et comment un acheteur pouvait ne pas remettre en question la crédibilité de l'échantillon ?

Supprimez le coût des fournisseurs du CPI et vous vous retrouvez avec une indemnisation maximum de 0,80€ pour le répondant.

 

Indépendamment de la façon dont cela est présenté aux répondants (en espèces ou en points), les gens savent compter (du moins je l'espère, ne serait-ce que pour le bien des informations qu'ils fournissent) et peuvent donc calculer ce qui leur est offert pour leur temps : 0,80€ pour 15 minutes, soit 3,20€ par heure.

 

On se doit de se poser la question de savoir pourquoi la indemnisation des répondants et son mode de calcul sont si importants dans les études Qualitatives et non Quantitative ?

Quelle est la crédibilité des informations que vous recueillez à ce prix ? Et qui sont ces hauts salaires prêts à faire des recherches à 3,20€ / heure ?

Contacter l'auteur de l'article :
    Romain Leray
  1. Romain Leray
  2. Directeur associé UK
  3. r.leray@misgroup.io
Partager cet article sur :

Le chiffre du jour

52%
des personnes interrogées souhaitent voir davantage de sports féminins à la télévision
Voir plus